entête

Vers le site de l'Office du Tourisme

Les Restaurations entreprises par l'asbl

mardi 10-12-2019 344 ème jour de l'année     Votre dernière visite :       ème visiteurs pour cette année

Panneaux en chêne entourant l'intérieur de la chapelle

Trois panneaux ont été restaurés

Tableau du père Paul Charlon (1628)

Portrait de l'abbé Charlon

Il était le père abbé de l'abbaye St-Feuillien (ordre des Prémontrés). Tableau restauré par Mme Scheuremans

Niche pour la statuette de l'Ange Gardien

Niche pour la statuette de l'ange gardien

La niche est en chêne rehaussé doré du XVIIIè siècle. La statuette sur la photo représente Saint Joseph et l'enfant Jésus

Deux diptyques des 4 soeurs fondatrices

Diptyque des soeurs augustines

Diptyque des soeurs augustines

Peinture sur bois de chêne XVIIè siècle (postérieure à 1626). Tableaux restaurés par Mme Scheuremans

Le tableau de Ste Monique

Tableau de Ste Monique

Peinture sur bois (XVIIè siècle). Tableau restauré par Mme Scheuremans.

L'horloge de clocher

Mécanisme de l'horloge

Peu de Rhodiens le savent encore aujourd'hui mais il y a 150 ans, au château du Roeulx, existait un important atelier de construction d’ « horloges de clocher ». Contrairement aux autres horloges de Croÿ, celle de l’hôpital ne porte pas de plaque signalétique mais on peut raisonnablement penser qu'elle provient également des ateliers du Prince Emmanuel de Croÿ. Autre point qui pourrait confirmer cette assertion est que l'ancienne horloge de l'église Saint-Nicolas du Roeulx, construite avant 1840 dans l'atelier de Croÿ est de la première génération avec un système d'échappement à chevilles, l'horloge de St-Jacques est dotée de ce même système ... alors.
On remarque également que l’horloge n’a pas été construite spécifiquement pour l’hôpital. Elle a été adaptée par rapport au cadran d’horloge situé sous une fenêtre. La commande des aiguilles a dû être abaissée par des renvois d’angles, mais la réalisation tient plus du « bricolage » que d’une conception prévue à la fabrication. Alors, l’horloge ne serait-elle pas l’horloge de l’ancienne église Saint-Nicolas du Roeulx ?

L'horloge était située à l’étage dans la bibliothèque et le cadran donnait sur la façade intérieure donnant sur le jardin du cloître, le cadran en très mauvais état a été retiré lors de la restauration (en 1999-2000) des toitures du cloître, de la façade intérieure et de la lucarne du grenier où était située la « cloche ». Lors de la première visite des trois professeurs d’horlogerie de l’école IATA (Institut d'enseignement des Arts Techniques sciences et Artisanat) de Namur, leur première attention fut portée sur la différence d’époque entre l’horloge et la cloche avec son support. Ils fixèrent le 19ème pour l’horloge et 18ème pour la cloche et son support. La restauration de l'horloge est maintenant terminée. Extrait d'un article de J. Ramelot paru dans la revue Nos 5 Blasons numéro 2012/1

Portrait de l'abbé Charlon Niche pour la statuette de l'ange gardien Diptyque des soeurs augustines Diptyque des soeurs augustines Tableau de Ste Monique Mécanisme de l'horloge